Avicontrôle - Secteur Agriculture
Agriculture

Milieu ouvert et attractif par l’abondance et la diversité de nourriture, l’espace agricole est amené à supporter une certaine fréquentation de la faune, y compris celle des espèces nuisibles (sangliers, lapins de garenne, chevreuils, pigeons, corbeaux…). Avec le développement de l’agriculture intensive, les zones agricoles exercent une forte attraction sur ces espèces, surtout si elles sont localisées près de zones de quiétudes comme les bois, haies ou friches.

 

Quand ces dernières s’attaquent aux cultures, les dégâts peuvent être considérables (perte de rendement, modification du sol avec les remontées de pierres, récolte dépréciée, ralentissement du travail...). Aujourd’hui, comme hier, l’exaspération des agriculteurs face à la destruction de leur travail est légitime et mérite que l’on s’en préoccupe.

 

Dans ce combat contre les nuisible et pour obtenir une efficacité optimale, il est utile d’associer plusieurs type d’équipements sur une parcelle et de les changer régulièrement de place. Avant d’installer un dispositif sur la surface à protéger, l’agriculteur devra toujours attendre que les oiseaux soit bien présents sous peine d’inefficacité de l’effarouchement.